La Chorale Roanne Basket n’a pas vu le jour à Gravelines vendredi soir (90-61) lors de la 19e journée de Jeep® ÉLITE. Vite distancés (-17 à l’issue du premier quart-temps), les Choraliens ont craqué dans le troisième quart en encaissant un 12-0 à -12… Comme à l’aller, le BCM Gravelines-Dunkerque s’en est donné à cœur joie à longue distance (13/24 à trois-points). La non qualification d’Ousmane Dramé, l’absence de dernière minute de Jean-Michel Mipoka et la blessure rapide d’Eric McCree n’ont pas suffi à décontenancer les Maritimes, bien plus cohérents que leurs visiteurs du soir. Pour la Chorale, il faudra une forte réaction d’orgueil pour aborder la venue de l’Elan Chalon, dimanche 26 janvier à 17h à la Halle André-Vacheresse.

Très vite, Michael Thompson a pris feu et passé 15 de ses 20 points de la soirée dans le premier quart temps (28-11, 10e). Ian Miller aussi trouvait ses repères à longue distance, mais c’est surtout la rentabilité de Brice Johnson près du cercle qui ramenait les Roannais dans le match (42-30, 20e). Un panier primé de Marcquise Reed au retour des vestiaires permettait même un court instant de repasser sous les 10 points de retard… Mais le décrochage n’était pas loin. Une faute antisportive de Xavi Forcada, un enchaînement de pertes de balle et d’échecs aux tirs (six d’affilée) et les locaux creusaient un écart rédhibitoire (68-42, 30e). Un 19-5 dans le dernier quart (87-49, 37e) venait corser une note que Ian Miller (15 points) et Brice Johnson (21 points) allégeaient avant le buzzer final.