La Chorale Roanne Basket reçoit Orléans ce samedi 1er mai à 19h à l’occasion de la 33e journée de Jeep® ÉLITE. Jean-Denys Choulet devra de nouveau composer avec un groupe très diminué en raison des absences de Juvonte Reddic (genoux), Renathan Ona-Embo (cuisse) et Teyvon Myers (mollet) qui s’ajoutent à celles de longues durées de Ronald March (cheville) et Jackson Rowe (genou). Victime d’une fracture du nez cette semaine, Clément Cavallo devrait tenir sa place tout comme Thomas Ville, malgré un coup à l’œil reçu à Cholet. Avec ses valides et ses gueules cassées et sans son public, la Chorale va tenter de relever une nouvelle fois le défi !

REGARDEZ CHORALE – ORLEANS A PARTIR DE 18H45 SUR LNB TV ET EN SIMULTANE SUR ACTIV RADIO

C’est la loi des séries : l’année 2021 ne laisse que peu de répit à la Chorale de Roanne et les absences s’enchainent voire se démultiplient. Contre Orléans, le groupe sera encore réduit et privé de plusieurs joueurs cadres. Dans cette configuration, la performance ne tolère aucune contrariété, mais les coéquipiers de Clément Cavallo ont déjà démontré leur capacité à se surpasser lorsque les éléments se déchainent contre eux. Un nouvel effort leur sera donc exigé face à un OLB au complet, les blessures de Darius Johnson-Odom et LaMonte Ulmer étant compensées par les arrivées de Tahjere McCall et Jamel Morris tandis que Chima Moneke est rétabli. L’OLB comptabilise le même nombre de victoires que la Chorale (9) et reste sur deux succès lors des trois derniers matchs : une performance à Gravelines et un succès probant mardi face à Bourg-en-Bresse (78-70).

Un combat de 40 minutes

A l’aller, les Choraliens n’avaient pas été récompensés malgré l’une de leur plus belles prestations à l’extérieur, la faute notamment à une pluie de coups de sifflet ponctuée de 48 lancers francs (108-100). Sylvain Francisco retrouvera un sacré client avec Paris Lee, et le combat s’annonce viril avec des joueurs athlétiques comme Giovane Oniangue, Landing Sane, Luke Fischer ou Gary Florimont. Jean-Denys Choulet pourra aligner Justin Wright-Foreman pour étoffer la menace à longue distance au côté de Jamel Artis. Les Roannais devront de nouveau mobiliser toute leur lucidité pour réduire les pertes de balle, optimiser leur sélection de shoot et trouver la bonne balance entre agressivité et efficacité pour signer une dixième victoire qui aurait un goût d’exploit.