La Chorale Roanne Basket se déplace à Levallois pour aller affronter les Metropolitans 92 à l’occasion de la 21e journée de Jeep® ÉLITE ce samedi 12 juin à 18h. En cas de victoire, les hommes de Jean-Denys Choulet assureraient leur maintien sans dépendre des autres résultats et avant même le derby face à l’ASVEL Lyon-Villeurbanne mardi soir pour le dernier match de la saison régulière. Mais vaincre au Palais des Sports de Levallois ne sera pas chose aisée : les locaux, sixièmes au classement, n’ont perdu aucune rencontre à domicile contre une formation moins bien classée.

SUIVEZ METROPOLITANS 92 – CHORALE EN DIRECT SUR LNB TV ET ACTIV RADIO SAMEDI 12 JUIN A 20H

A l’aller, la Chorale l’avait emporté (80-67) fin janvier, mais ce que l’on a retenu du match c’est l’incident entre Boubacar Toure et Miralem Halilovic. Le premier s’est vu infliger 10 matchs de suspension, le second – victime d’une fracture de la mâchoire – n’a pas encore retrouvé les parquets. Il n’y aura donc pas de « retrouvailles » au retour ce samedi à Levallois, mais le souvenir est dans toutes les têtes et cela sera un élément du contexte de cette rencontre.

Levallois peut sécuriser sa place en Playoffs

Sur le plan sportif, les deux équipes ont un enjeu : pour les Roannais on l’a dit, gagner sera automatiquement synonyme de maintien. Pour les Metropolitans 92, il s’agit de prendre la plus haute place en vue des Playoffs. Une victoire et ils conforteraient leur 6e place. Une défaite et ils pourraient glisser à la 8e place, sous la menace d’être boutés hors du top 8 en cas de récidive à Cholet lundi… Battu à Strasbourg mercredi (100-81), Boulogne-Levallois a perdu six fois lors des huit dernières journées. Mais à domicile, c’est un carré solide qui est venu l’emporter contre les hommes de Jurij Zdovc : Dijon, Monaco, Bourg-en-Bresse et Strasbourg, que des formations du top 5 ! Le dernier visiteur, Lyon-Villeurbanne, a subi la foudre samedi dernier (106-87).

La Chorale est prévenue, elle devra être prête au combat et montrer un autre visage qu’à Dijon dimanche dernier (96-64). Jean-Denys Choulet devra composer sans Jamel Artis, l’ancien Metropolitan durement touché au nez mercredi soir. Sylvain Francisco, passé par le club francilien en 2017/18, aura à cœur de mener son équipe vers la victoire…