La Chorale Roanne Basket a eu toutes les peines du monde à l’emporter vendredi soir à Chartres (66-67) lors de la 19e journée de ProB). Douze jours après la victoire à Disneyland Paris en finale de Leaders Cup ProB, les joueurs de Laurent Pluvy n’ont pas réussi à dérouler leur basket malgré un roster enfin au complet. Ils ont subi la fougue d’une lanterne rouge révoltée malgré les absences de deux joueurs majeurs (Felder et Knowles), qui a mené jusqu’à moins de dix secondes de la sirène et qui a raté le shoot de la gagne au buzzer.

Certes, la Chorale menait à la pause (36-37, 20e), mais sans avoir donné à voir le vrai niveau d’un leader de ProB. Le déficit d’adresse était déjà présent (36% au final), illustré par la paire US Jackson-Williams loin de ses standards (10 points en cumulé à 3/16 aux tirs dont 0/5 à 3-points). Matt Carlino et Robert Nyakundi n’ont guère fait mieux (12 pts à 4/12 pour le premier, 7 pts à 2/6 pour le second), et il a fallu s’en remettre au leadership de Mathis Keita (5 points et 7 passes décisives) et au travail intense de Ferdinand Prénom et Alexis Tanghe dans la raquette pour entrevoir la lumière au bout du tunnel. Ferdi a été l’homme du match pour les Roannais avec son double-double (17 points et 13 rebonds). L’homme le plus adroit de ProB n’a pas manqué sa cible à 10 secondes de la fin lorsqu’après un énième rebond offensif, il inscrivait le panier de la gagne au cœur de la meule.

CHORALE-ROUEN : RENDEZ-VOUS MARDI 5 MARS A 20H A LA HALLE

La Chorale reçoit Rouen pour un remake de la finale de Leaders Cup ProB mardi 4 mars à 20 heures à la Halle André-Vacheresse, à l’occasion de la 20e journée de ProB.

Réservez vos places dès maintenant sur la billetterie en ligne ou dans les points de vente habituels :

  • à la permanence billetterie de la boutique de la Halle lundi de 16h à 19h
  • à l’Office de tourisme du Roannais (place Lattre de Tassigny à Roanne) lundi de 14h à 17h et mardi de 9h30 à 17h
  • et aussi au Syndicat d’initiative du Pays d’Urfé (place de la Mairie à Saint-Just-en-Chevalet) et au Bar Tabac Presse Carole (place de Flandre à Neulise)